Le projet

Une voiture adaptée pour Alaïs

Bienvenue sur le site de l’association Autonomie Pour la Vie !

 

L’association a pour but d’améliorer l’autonomie et l’indépendance des personnes handicapées. La matériel médical étant souvent hors de prix, il n’est pas rare de devoir monter une association afin d’arriver à financer la matériel nécessaire.

 

La création de cette association survient suite au besoin de Alaïs, Dijonnaise  de 22 ans et étudiante en Ingénierie et psychologie cognitive. Alaïs est en situation de handicap, atteinte d’une maladie neuromusculaire (amyotrophie spinale de type III) diminuant considérablement la capacité de ses mouvements. En 2019, elle fini ses études et à besoin, comme tout le monde, de pouvoir se mouvoir librement en dehors du périmètre des transports en commun.

 

En juin 2017, elle est pour la première fois montée dans un véhicule adapté, avec son fauteuil. Ce type de véhicule existe bel et bien, et nous l’avons découvert lors de la « Journée des familles », de l’AFM. Pour conduire, il faut un véhicule homologué, en boite automatique, qui peut être conduit à l’aide d’un joystick et des commandes électroniques. Il faut aussi pouvoir s’installer au volant directement depuis le fauteuil sans faire de transfert, en entrant par le coffre grâce à un haillon automatique ! Cette découverte a été un vrai émerveillement pour elle, qui a toujours voulu conduire.

 

Alaïs installée depuis son fauteuil à bord d’un véhicule adapté

 

Le 7 août 2017, nous sommes parties à Versailles pour une évaluation d’aptitude à la conduite, qui atteste de l’aptitude à conduire et qui indique quel matériel est nécessaire, grâce à un moniteur de conduite et une ergothérapeute présents ce jour-là. Il s’avère que le mieux dans sa situation est d’utiliser un joystick en « 4 voies », c’est à dire avec la direction,  frein/accélération sur la même manette sans toucher au volant. Ces évaluations coûtent déjà 300 € à notre charge.

 

Autre problème : le prix du véhicule ! Qu’importe le modèle, les prix avoisinent très facilement les 100 000 €  … Ces prix sont « justifiés » par l’achat du véhicule neuf, le décaissement (abaisser l’arrière de la voiture, modifier le réservoir essence etc…), automatiser l’ouverture du coffre, l’ancrage du fauteuil au sol pour la sécurité, et enfin, le système de conduite en joystick.

 

Dans notre cas, le véhicule neuf (neuf, sinon pas de financement de la part de la MDPH) coûte 18 000 €, c'est un Partner que nous finançons nous-même. Ensuite, vient s'ajouter l'équipement lié au handicap, 72 000€ pour lequel nous faisons un appel à la solidarité.

Pourtant, ces voitures se vendent : mais les acheteurs utilisent tous la méthode du financement participatif.

 

Enfin, le passage du permis de conduite spécifique est prévu l’été prochain à Vélizy-Villacoublay (Yvelines) en formule intensive par stage de 15 jours dont 3h par jour, toujours à notre charge en ce qui concerne le logement, etc. Edit : le permis est passé le 27 juillet 2018 !

 

Pour faciliter nos démarches, nous avons donc crée une association au nom d’Autonomie Pour la Vie (APLV).
Nous comptons très sincèrement sur vous tous pour relayer l’existence de ce projet. Nous savons bien que tout le monde ne pourra pas contribuer, même modestement. Parlez-en autour de vous, partagez le projet !

 

Une rubrique Faire un don est disponible sur le site.

Nous vous remercions du fond du coeur !

Alaïs & sa famille.